Edito

constantin-yablonsky

 

Mesdames, Messieurs,
Chers parents d’élèves du Lycée Albert Camus,

Le scrutin en vue de l’élection des Représentants des parents d’élèves au Conseil d’Administration s’est déroulé le 7 octobre 2016.

Directement ou par correspondance, un peu plus de 18 % des parents se sont mobilisés pour voter quelle que soit leur nationalité, adhérents ou non à une association.

Même si ce chiffre reste très largement en dessous de la moyenne nationale, il est en progression assez nette par rapport à l’an dernier sur le lycée.

Ce scrutin a permis à la fcpe de rester la 1ère association de parents d’élèves du Lycée Albert-Camus malgré le contexte global d’une expression de repli sur soi dans une société de plus en plus individualiste. Ainsi, avec près de 46 % de voix, vous nous avez témoigné encore une fois, assez largement, votre confiance et nous vous en remercions.

Cette élection est importante car elle vous permet désormais d’avoir des relais impliqués dans les différentes instances de l’établissement et donc d’être partie prenante des grandes comme des petites décisions l’impactant durablement.

Forte de ce résultat, la fcpe restera cette année encore votre interlocuteur principal, portée par des valeurs profondes d’humanisme, de partage et de laïcité dans le cadre d’une démarche à la fois locale et globale que lui confère son avantage d’être partie prenante d’un réseau national dont l’expertise permet d’avancer nonobstant un contexte de plus en plus dégradé, depuis quelques années, des conditions de travail pour toute la communauté éducative.

Comme vous, parents d’élèves du lycée, ancrés localement depuis de nombreuses années et dégagés de toute contrainte extérieure, nous agirons pour l’intérêt général des élèves en toute autonomie, sans partie pris et en partenariat avec les équipes pédagogiques et l’administration du lycée, notamment à travers les conseils de classe.

Ces derniers seront couverts intégralement par des parents qui ont désiré s’impliquer, souvent hors du contexte de leurs propres enfants, avec, ainsi, une vision objective. Ils seront présents, actifs et assidus dans chacune des classes pour défendre l’intérêt de chaque élève et être vos dignes représentants.

La vacance récurrente de poste d’enseignant, comme vous tous, nous inquiète non pas depuis le début du mois de septembre 2016, mais depuis de nombreuses années. C’est pourquoi, nous avons rapidement entamé des démarches conjointes visant à accélérer la nomination d’enseignants, en particulier en mathématiques et en éco-droit. Des enseignants viennent d’ailleurs d’être recrutés sur tous les services encore à pourvoir. Ainsi, dès la rentrée des vacances de la Toussaint, tout cela ne devrait plus être un problème. Naturellement, nous resterons vigilants à ce que cela soit le cas. Nous sommes heureux que notre initiative, en soutien des démarches de la direction de l’établissement, ait pu trouver une issue favorable.

Soyez assurés que la fcpe ne cédera pas et continuera inlassablement son action visant à l’amélioration des conditions d’apprentissage pour les élèves.

La fcpe est également partenaire du « Café des parents », heureuse proposition de M. BENNAÏ chargé de prévention de l’aide sociale à l’enfance du département et soutenue par notre chef d’établissement, Madame CHAPPE-ROBERT et les associations de parents d’élèves. La première réunion s’est tenue le samedi 15 octobre au lycée. Vous y étiez environ 70 personnes pour échanger sur le thème du « Lycée Albert Camus qui amène à réussite de chacun ».

Même si la formule n’est pas encore une réponse complète et totalement satisfaisante aux enjeux de l’éducation aujourd’hui pour chaque famille, ce lieu de débat a le mérite d’exister. La fcpe fera en sorte de le rendre encore plus visible par ses propositions et peut-être en le fixant dans un cadre de partenariat plus global au sein de l’établissement.

Alors, bien entendu, à l’impossible nul n’est tenu. Nos actions et nos engagements ont clairement été exposés, sans démagogie, aussi bien dans notre profession de foi que dans les informations que nous pouvons vous communiquer régulièrement, et que vous trouverez sur notre site.

Notre logique s’inscrit dans la continuité de ce que nous avons toujours voulu faire. Elle reflète sans excès et avec mesure, raison et détermination ce qu’il est possible de faire avancer pour le bien commun au bénéfice de chacun pour sa propre réussite.

Dans une exigence de co-éducation, de nouvelles initiatives, une implication encore plus forte pour répondre aux enjeux d’ensemble tout en tâchant de vous apporter des réponses individuelles, lorsque cela est possible, nous permettront de légitimer et rendre nos actions et réalisations encore plus fortes et plus efficaces.

A l’heure où l’Education Nationale est tant décriée, où les parents déplorent trop de carences, où les moyens sont en baisse constante, il est plus que nécessaire que nous soyons tous unis pour porter vos doléances et vos demandes avec une légitimité encore plus affirmée.

Pour l’équipe fcpe du Lycée Albert-Camus
Constantin YABLONSKY, Président
Le 19 octobre 2016